Deprecated: Required parameter $language follows optional parameter $page in /var/www/html/wordpress/BTO/assets/plugins/tameteo_custom_by_fs/app/api.php on line 93

Deprecated: Required parameter $all_favorites follows optional parameter $site_id in /var/www/html/wordpress/BTO/assets/plugins/favorites/app/Helpers.php on line 108
Gouézec - Tourisme Menez-Hom Atlantique (Bretagne - Finistère)
La Roche du Feu à Gouézec, avec de belles lumières automnales

NOS 17 COMMUNES

Gouézec

Découvrez la commune de Gouézec : l’exceptionnel site de la Roche du Feu, les possibilités de randonnées… et bien plus encore !

A l’ouest des Montagnes Noires, et bordée au nord par le Canal de Nantes Brest, Gouézec présente un relief aux forts dénivelés…
la promesse de balades toniques, au cœur du Finistère !

C’est ici que se dresse la Roche du Feu, à 281 mètres, ouvrant un panorama sur la diversité de nos paysages.

Au détour des circuits de randonnée, on sera surpris par la richesse de son patrimoine religieux

Le sommet de la Roche du Feu en Gouézec, par beau temps !

Une ascension courte... mais sportive !

La montée de la Roche du Feu

Partez à l’ascension de la Roche du Feu ! Bon, pour d’autres « montagnes », 281 mètres, c’est peu, mais pour nous, bretons, ça veut dire beaucoup… Après quelques minutes de marche, le souffle un peu coupé – ou pas ! – la récompense est en haut : une vue imprenable sur la vallée de l’Aulne, les Monts d’Arrée au nord, la baie de Douarnenez… Une table d’orientation vous permet d’identifier ces paysages. On dit, que, par temps clair, les 33 clochers environnants peuvent être aperçus… Alors, combien en compterez-vous lors de votre venue ?

L'info +

Le nom breton de la Roche du Feu est « Karreg-an-Tan », venant de Karreg, roche, et de Tan, feu. Ce nom est issu de la fonction stratégique du site lors des raids des Vikings en Bretagne. Pour prévenir de l'arrivée des Vikings, qui remontaient la rivière Aulne pour piller l'intérieur des terres, un premier guetteur positionné à l'embouchure du cours d’eau, allumait un grand feu, alors imité par celui du Menez-Hom, avant qu'un troisième bûcher ne flambe ici, visible de toute la région de Châteaulin. En somme, le site tenait le rôle de sémaphore !

Une halte au bourg de Gouézec...

Pour découvrir l'église Saint-Pierre

Au cœur du bourg, la massive église Saint-Pierre (16ème, 18ème et 19ème siècles) s’impose. La porte monumentale comporte une statuaire en kersanton, où l’on peut reconnaître saint Michel, saint Nicolas, saint Jean-Baptiste et un saint évêque non identifié. Pas si simple de les reconnaître ? Alors croyez-nous, on a vérifié nos sources ! Ensuite se dresse un calvaire, présentant une structure assez originale, avec deux groupes de sculptures superposés. Le visiteur ayant la chance de pouvoir entrer à l’intérieur de l’édifice pourra admirer, notamment, un beau vitrail de la Passion (vers 1550-1575).

Vue sur le clocher de l'église Saint-Pierre au coeur du bourg de Gouézec
Le bourg de Gouézec vu depuis l'église Saint-Pierre

Une pause pique-nique auprès de la Chapelle Notre-Dame-de-Tréguron ?

On a débusqué pour vous un charmant endroit pour pique-niquer ! Au lieu-dit « Tréguron »,  se dresse la chapelle (16ème-18ème siècles) du même nom, au centre d’un placître planté de grands arbres et aux importantes dimensions pour ce petit hameau. A l’occasion de certains événements, l’édifice ouvre ses portes : suivez le calendrier des animations. L’intérieur présente une étonnante Vierge allaitante et une belle statue de saint Eloi.

Chapelle_Notre-Dame de Tréguron Gouezec : vue sur l'ensemble de l'édifice
Notre Dame des Trois Fontaines Gouézec

notre-dame-des-trois-fontaines

Une jolie pépite du patrimoine !

Cette charmante chapelle est située en pleine campagne, mais à la croisée de routes, autrefois sur le chemin du « Tro Breizh », reprenant l’ancienne voie antique de Quimper à Morlaix. On est surpris par sa taille imposante, qui témoigne de la prospérité de l’ancienne abbaye, appelée « Coat Malouen », à laquelle elle appartenait.

Chapelle Notre-Dame-des-Trois-Fontaines

Venez débusquer d’étonnants détails !

Cet édifice réserve de nombreuses surprises. A l’intérieur (ouverture ponctuelle l’été) : d’intéressantes statues en bois polychrome, un vitrail représentant la Transfiguration, une peinture murale du 17ème, ou encore une tribune d’angle située, curieusement, dans le transept… A l’extérieur d’étonnantes sculptures sur les rampants du bras sud du transept, et un imposant calvaire triangulaire, malheureusement incomplet. De l’autre côté de la route, une surprenante série de fontaines, bien sûr au nombre de trois, comme le nom de la chapelle !

Calvaire de la chapelle Notre-Dame-des-Trois-Fonctaines en Gouézec
© OTMHA CL

S'entraîner ou se perfectionner

STADE VTT

Non loin du centre-bourg (c’est bien fléché !), un stade VTT est ouvert à tous en accès libre. Les aménagements permettent de s’entraîner ou de perfectionner aux franchissements : avec une zone de « pumptrack » (circuit tout terrain fermé, constitué de bosses et de virages) et une autre de trial. C’est aussi le point de départ de 5 parcours, l’un de cross-country, les autres de descente, de niveau facile à très difficile. Pratique : les plans sont affichés à l’entrée du stade !

Stade VTT Gouézec : panneau d'information
Conseil d'expert

L’office de tourisme dispose de plans de circuits VTT et pédestre de Gouézec. Le « best of » : le circuit de la Roche du Feu comporte 5.5 km pour une durée de marche estimée à 2 heures. La montée au sommet de la Roche-du-Feu est raide ! A éviter donc avec des jeunes enfants, et, attention, par temps humide, les roches sont glissantes...

Crédits photos : ©Le Saint Photographe – ©CL MHA – ©LLD MHA – ©E. Berthier CRT (header)

Comment venir ?

En voiture 

  • Suivre la D 41 en direction de Gouézec
M’y rendre avec Google Maps