Deprecated: Required parameter $language follows optional parameter $page in /var/www/html/wordpress/BTO/assets/plugins/tameteo_custom_by_fs/app/api.php on line 93

Deprecated: Required parameter $all_favorites follows optional parameter $site_id in /var/www/html/wordpress/BTO/assets/plugins/favorites/app/Helpers.php on line 108
Top 7 des dépaysements à vivre ! - Tourisme Menez-Hom Atlantique (Bretagne - Finistère)

en Menez-Hom Atlantique

Top 7 des dépaysements à vivre ! 

Envie de changer d’air ? De casser la routine ? Comment se dépayser, tout en faisant attention à son empreinte carbone… dilemme !? Il n’est plus nécessaire d’aller loin pour se sentir au bout du monde… Venez en Menez-Hom Atlantique et laissez-vous dépayser, au fil des lieux et au gré des saisons. Voici notre sélection d’endroits ou d’ambiance insolites pour vos envies d’ailleurs !

DIRECTION le MEnez-Hom !

Gravir le Kilimandjaro local

Plus facile que l’ascension de la célèbre montagne étincelante de Tanzanie (beaucoup plus !), on vous propose celle de notre petite montagne « magique » bretonne, le célèbre Menez-Hom. Il faut dire que 330 mètres de hauteur… pour nous, ça veut dire beaucoup ! Site naturel protégé, cette « montagne » sacrée de l’Armorique vous invite à la découverte d’un panorama exceptionnel sur la baie de Douarnenez, la presqu’île de Crozon, la vallée de l’Aulne et, au loin, les Montagnes Noires. Autrefois, ce petit mont était une vigie et permettait de surveiller toute la région de ses hauteurs. Aujourd’hui, c’est un lieu de randonnées et de balades très appréciées et un site très prisé par les parapentistes et les aéromodélistes. Il n’est pas rare d’être le témoin d’un magnifique ballet aérien et, ce, en toute saison ! A pied, il vous faudra compter 6h20 et 19 km, pour sillonner le circuit PR® intitulé « Vers le sommet du Menez-Hom ». Si vous voulez opter pour la solution de facilité, sachez qu’il y a aussi un parking au sommet et, qu’après une facile et rapide montée d’environ 30 mètres, où le plus dur est parfois de résister au vent (selon la météo, pensez à bien vous couvrir !), vous êtes sur le toit de notre belle destination, un endroit INCONTOURNABLE à la vue à 360° !  

© Yannick Derennes
© Fanch Pic Photographies

A CAST

Faire un tour dans la savane

On ne quitte jamais vraiment les hauteurs en Menez-Hom Atlantique… A Cast, le Menez Quelerc’h prend en automne et en hiver des airs de savane africaine, avec ses pins disséminés, ses 220 hectares  de landes et d’herbes hautes, ses couleurs chatoyantes et ses couchers de soleil aux mille reflets dorés. Point de grands prédateurs à l’horizon, on a plus de chance de croiser des espèces sauvages, comme des renards ou lapins. Ici les busards cendrés ont remplacé les marabouts, et, question ambiance, on se croirait – presque – dans la savane !  
PS : Ouvrez grand vos yeux…peut-être arriverez-vous à repérer l’osmonde royale, une fougère cosmopolite que l’on retrouve aussi… sur le continent africain !  

A PORT-LAUNAY

Direction le Canada !

La douceur du canal mêlée à une végétation verdoyante donne à la petite cité portuaire de Port-Launay des airs de Canada. On a vite fait de se retrouver au bord de l’eau ou sur une barque, une canne à pêche dans une main et une boisson (bretonne !) dans l’autre !
Ici pas de poutine ou de sirop d’érable, les spécialités du village sont les pâtisseries de la Maison Kermoal : le gâteau breton bien sûr (une référence en Bretagne !) mais aussi le Pastiou, le gâteau des gras, à retrouver dans différents commerces aux alentours.

OT MHA - CF
© Bretagne Vivante - Christian Hily

A DINEAULT

Visiter la Camargue sans les moustiques

35 hectares de roseaux à perte de vue : bienvenue dans la roselière du marais de Rosconnec ! C’est l’endroit idéal pour observer des oiseaux sauvages. Cet espace naturel, composé de prairies et de roselières inondables au gré des marées, vous livrera ses secrets, après une petite marche de vingt minutes, le long d’un chemin herbeux et boisé. Ici pas de flamants roses, mais de jolis phragmites aquatiques, de petits passereaux très rares en Europe, des locustelles tachetées ou bien encore des rousseroles effarvates. Peut-être aurez-vous la chance d’en apercevoir ? Le lieu est vraiment sympa pour une balade nature en famille. Pensez à prendre vos jumelles pour profiter du spectacle !

LE LONG DU GR®34

Un doux parfum d’Écosse

C’est parti pour une escapade dans les « Highlands » bretons qui regorgent de merveilles : de hautes falaises aux couleurs changeantes selon les reflets du soleil, et balayés par le vent et la mer, des landes multicolores au gré des saisons, ambiance mystérieuse les soirs de tempêtes ou lumineuses lors des couchers de soleil multicolores de fin d’année… Ici, on ressent comme un doux et mystérieux parfum d’Écosse. Les pointes rocheuses de Tal ar Grip et de Tréfeuntec sont les points de départ de magnifiques randonnées sur le GR®34 et de belles occasions pour faire une pause hors du temps et recharger ses batteries en respirant un air vivifiant, au calme, dans un écrin de nature sauvage de toute beauté… GRANDIOSE !  Les traditionnels châteaux écossais (et leurs fantômes) ont laissé place à d’anciennes maisons de douaniers ou bien encore un manoir à l’architecture atypique que l’on dit parfois maudit (et qui n’a jamais été habité !) mais sont, tout autant, chargés d’histoire… à découvrir chemin faisant, on ne vous en dit pas plus !  

© Le Saint Photographie
© OT MH - AG

A PLEYBEN !

Un arc de triomphe "made in" Bretagne

Paris possède son Arc de Triomphe, nous aussi… enfin presque ! Nul besoin de faire 550 kilomètres pour poser devant le célèbre monument… De ses siècles dorés, Pleyben a hérité d’un magnifique enclos paroissial et particulièrement d’un calvaire monumental aux dimensions exceptionnelles comportant quatre faces. Classé aux Monuments Historiques, il fait aujourd’hui partie des plus beaux édifices du patrimoine breton et du cercle très fermé des sept calvaires monumentaux de Bretagne. Ce livre d’images en pierre invite les visiteurs à la découverte de pas moins de trente tableaux sculptés avec talent. La Croix du Christ, la plus haute de ses croix, culmine à 11 mètres. Certains étés, grâce à l’association des 7 calvaires, il s’illumine (lui aussi !) pour dévoiler ses couleurs d’origine et les nombreux secrets gravés dans sa pierre… Un rendez-vous incontournable !  

Petite info sympa : la lecture des différents tableaux du calvaire débute à l’angle sud-ouest dans le sens inverse des aiguilles d’une montre ! 

TOUJOURS A PLEYBEN !

Comme un air de Vatican

Au centre bourg de Pleyben, à proximité de la Mairie, se dresse fièrement la jolie petite chapelle de la Congrégation, érigée au 17ème siècle. Elle tire son nom éponyme de la congrégation d’hommes et de jeunes gens, dont elle fut jadis le siège. Entrez et laissez-vous étonner et émerveiller… La magnifique et monumentale fresque colorée fut réalisée par l’artiste-peintre Alain Ronan de Locronan en 1995. Ce chef d’œuvre d’art sacré n’est pas sans rappeler l’exceptionnel travail réalisé par Michel-Ange sur le plafond de la chapelle Sixtine, chef d’œuvre de la Renaissance italienne… un regard et on se retrouverait presque instantanément au cœur du plus petit Etat du monde, tout en gardant les pieds en Bretagne bien sûr !  

© OT MHA - CF

Crédits photos : © Photos Ar Ty Gwen (Header)